Ambient Trance & Chill-Out Trance

Paysage inspirant en parfaite harmonie avec les tonalités de la musique Ambient Trance / Chill-Out Trance

L’Ambient Trance, ou Chill-Out Trance, est un sous-genre de la Trance né dans les années 1990. Ce style est fréquemment caractérisé par un mélange harmonieux de mélodies typiquement Trance et d’atmosphères relaxantes propres à l’Ambient.

Caractéristiques

L’Ambient Trance est un genre musical qui intègre harmonieusement les mélodies arpégées de la Trance dans un cadre Ambient relaxant, dépourvu de rythme prédominant. Cette musique se distingue par ses paysages sonores atmosphériques et ses textures fluides et évolutives, privilégiant une exploration plus libre et expérimentale au lieu de suivre une structure musicale rigide et formelle. Elle incorpore des sons naturels et environnementaux, des échantillons apaisants et des effets sonores, enrichis parfois par de sonorités organiques ou synthétiques d’instruments tels que le piano, les guitares et les violons.

L’essence de l’Ambient Trance réside dans son atmosphère onirique. Les compositions peuvent évoluer lentement vers un point culminant ou maintenir un débit constant et apaisant, laissant le compositeur jouer avec les nuances sonores, introduire de nouveaux instruments et manipuler électroniquement les sons. Les transitions se font en douceur, encouragent l’improvisation et donnent aux artistes une liberté artistique qui peut parfois conférer à leur musique un caractère abstrait. La durée étendue des morceaux, parfois de plusieurs dizaines de minutes, invite à une immersion totale, favorisant la détente, la contemplation ou la méditation.

Propice aussi bien à une écoute passive qu’active, l’Ambient Trance crée un fond sonore parfait pour accompagner des moments de calme sans s’imposer, souvent dénué de rythmes ou ne présentant que des rythmes très subtils. Ce genre offre une expérience d’écoute unique, où le calme et l’apaisement prédominent.

Nuances entre “Ambient Trance” et “Chill-Out Trance”

Les termes “Ambient” et “Chill-Out” sont souvent employés de manière interchangeable, ce qui peut prêter à confusion.

Il est généralement admis que “Chill-Out” désigne un terme plus large couvrant divers genres musicaux modernes caractérisés par des tempos lents et des ambiances relaxantes, tels que l’Ambient, le Downtempo, le Trip-Hop, le Nu Jazz, le Lounge, parmi d’autres.

Au sein de cette large catégorie, une forme Downtempo de la Trance, généralement appelée “Chill-Out Trance”, trouve sa place. Bien qu’elle partage des similitudes avec l’Ambient Trance, la Chill-Out Trance se distingue par un rythme doux, lent, et langoureux, imprégné d’influences du Jazz, du Hip-Hop, et de musiques du monde. L’album « L.S.G. – Into Deep LP », ou encore le morceau « Motorcycle – As the Rush Comes (Gabriel & Dresden Chill Mix) », sont des modèles du genre, illustrant parfaitement la rencontre entre le Downtempo et la Trance.

Par conséquent, il convient de souligner que “Chill-Out Trance” ne désigne pas uniquement l’Ambient Trance, mais inclut également des variantes qui adoptent des approches musicales légèrement différentes, notamment en ce qui concerne la présence de rythme et l’ambiance globale de leurs compositions.

Morceaux emblématiques

Découvrez une sélection de cinq morceaux aux ambiances diverses, qui vous offriront un premier aperçu de l’Ambient Trance :

Sven Väth – Caravan Of Emotions (1992)

Astralasia – Astral Navigation (1994)

Chicane – Early (1997)

Push – Strange World (Tranquilo’s Underwater Kingdom Chill Out Mix) (2001)

Energy 52 – Café Del Mar (Michael Woods Ambient Mix) (2002)

Histoire de l'Ambient Trance

La musique Ambient trouve ses racines dans les années 1960 et 1970, époque marquée par l’émergence de nouveaux instruments comme le synthétiseur. Bien que Brian Eno ne soit pas l’inventeur de la musique Ambient, il est fréquemment reconnu pour avoir popularisé ce terme avec son album « Ambient 1: Music for Airports », sorti en 1978 .

Le genre a évolué à la fin des années 1980 et au début des années 1990, avec l’essor de la House, de la Techno, puis de la Trance. Des artistes comme The Orb, Aphex Twin et Seefeel, parmi d’autres, ont rencontré un succès notable et les médias spécialisés ont commencé à employer les termes “Ambient House”, “Ambient Techno”, “IDM” (Intelligent Dance Music), ou simplement “Ambient”. Le concept “Chill-Out” a vu le jour dans ce contexte, désignant initialement des espaces de détente annexes aux pistes de danse, où des musiques Ambient, Dub et Downtempo offraient un moment de pause aux fêtards.

L’Ambient Trance n’a pas tardé à émerger à son tour dans les années 1990, principalement sous la forme de remixes d’authentiques morceaux Trance. Parmi les plus populaires figurent celui de « Saltwater » par The Thrillseekers, ainsi que « Silence » et « Café del Mar » par Michael Woods. Néanmoins, l’Ambient Trance s’est aussi exprimé à travers des compositions originales telles que « Salt Tank – Sargasso Sea », « Astralasia – Astral Navigation », ou plus récemment « Ferr & Geronimo Snijtsheuvel – Dark Water », sans oublier des albums artistiques comme « Pete Namlook & Mixmaster Morris – Dreamfish ». Certaines œuvres flirtent davantage avec le Downtempo, comme les albums « Banco De Gaia – Last Train To Lhasa », « Dream Dolphin – Atmospheric Healing », ou encore « L.S.G. – Into Deep LP »

L’Ambient Trance a su gagner en popularité dans l’univers de la musique électronique alternative, captivant les auditeurs en quête d’expériences musicales contemplatives et apaisantes. De nombreux artistes Trance ont ainsi créé des versions Chill-Out de leurs musiques. Quelques exemples récents incluent :


Depuis ses débuts, l’Ambient Trance a vu un nombre impressionnant de ses morceaux être intégrés en ouverture ou en fermeture d’albums, ajoutés à des compilations, et même glissés sur des faces B de vinyles Trance. Nous pouvons retrouver ces compositions d’Ambient Trance au sein de compilations de Chill-Out telles que « Chilled Euphoria », « Angels: Chill Trance Essentials », « Armada Lounge », ou encore « Planet Chill ». 

Parmi les artistes et producteurs spécialisés les plus connus dans le genre Ambient Trance, nous pouvons citer Solar Fields, Carbon Based Lifeforms et Asura.